Parasols résistants au vent - Quel parasol choisir en cas de grand vent ?

sonnenschirm-wind-header

Vous connaissez sûrement cette situation : c’est dimanche, il fait beau mais le vent souffle un peu plus fort que d’habitude. Le parasol oscille dangereusement, se renverse et est même endommagé. Près des côtes, dans les plaines ou dans les montagnes, ces situations sont fréquentes.

Peu importe que vous soyez restaurateur et que vous souhaitiez entretenir un espace extérieur avec de nombreux parasols ou que vous souhaitiez vous détendre sur la terrasse ou le balcon dans la sphère privée. De puissantes rafales peuvent rapidement s’avérer dangereuses pour un parasol.

C’est pourquoi nous souhaitons vous explorer cette question dans ce guide, pour savoir quel parasol est vraiment adapté aux temps venteux et ce à quoi vous devez également faire attention.

La qualité du parasol

Le plus évident d’abord : lorsque vous choisissez le bon parasol, faites attention à la qualité. Un parasol en métal est en principe plus stable que le plastique ou le bois. Quand le vent souffle, le mât et les entretoises doivent résister à des contraintes colossales. Une construction entièrement en métal est ici un bon choix. Les entretoises de parasol peuvent aussi être renforcées par exemple par un profilé en aluminium interne.

Plus le diamètre du parasol est important, plus le mât du parasol doit être épais. Pour des parasols plus petits, nous conseillons un diamètre de mât d’au moins 35 mm et une épaisseur de paroi de 2 à 5,5 mm. Pour les très grands parasols, par exemple avec un diamètre de plus de 5 mètres, il faut prévoir au minimum un mât de 100 mm de diamètre et d’une épaisseur de paroi de 4,5 mm ou plus.

Faites passer la qualité avant la quantité : mieux vaut dépenser un peu plus pour un parasol que de le voir endommagé par le premier orage venu.

sonnenschirm-qualitaet
mittelmastschirm-beispiel

Ancrer le parasol ou utiliser un pied de parasol ?

Une question tout aussi importante que vous devriez vous poser porte sur l’ancrage du parasol. Ici, vous avez différentes possibilités. Soit vous laissez le parasol fixement ancré au sol avec une douille ou bien vous pouvez utiliser un pied de parasol classique.

Une fixation par une douille au sol offre en principe la meilleure protection contre le vent, quand elle est correctement installée. Les douilles de sol sont disponibles avec et sans bétonnage et pour divers types de sol (par ex. plâtre, béton, terre, etc.). Un ancrage fixe propose même certains avantages, comme la stabilité et le gain de place, mais aussi quelques inconvénients. Il n’est pas possible de déplacer le parasol, ce qui peut poser problème lorsque le soleil tourne pendant la journée. Le montage de la douille au sol n’est pas sans difficulté non plus, car un seul instant d’inattention peut entrainer une mauvaise installation.

Si vous souhaitez rester flexible sur l’emplacement de votre parasol, il est recommandé d’utiliser un pied de parasol. Le poids du pied est particulièrement important. Pour un parasol d’un diamètre de 3m, il faut prévoir au moins 50 kg. À partir de 3,5m de diamètre, il faut déjà compter 100 kg/ Les parasols à mât déporté ont généralement besoin d’un poids important d’au moins 100 à 150 kg. Dans les endroits très exposés au vent, il vaut mieux envisager la catégorie de poids encore supérieure afin que le parasol soit protégé du mieux possible.

Pour en savoir plus sur les pieds de parasol et leurs catégories de poids, lisez ici.

Parasol avec mât central ou déporté ? Quel type de parasol est le plus résistant au vent ?

Il existe différents types de parasols. Les deux plus courants sont les parasols avec mât central et avec mât déporté. Pour les parasols à mât déporté, le mât de soutien est positionné de manière latérale, ce qui offre plus de surface ombragée pour vous et vos invités. Pour les parasols à mât central classique, le mât est installé au milieu, comme le nom l’indique. Laquelle des deux variantes est la plus résistante au vent ? Sans doute possible, c’est le parasol à mât central. La structure du parasol empêche le vent de s’engouffrer trop facilement sous la toile et le poids du soutien central apporté par un pied de parasol ou un ancrage rend le parasol plus résistant au vent qu’un parasol à mât déporté.

Mais qu’est-ce que cela représente en chiffres exactement ? Un parasol à mât central de haute qualité peut résister à des rafales allant jusqu’à 100 km/h une fois ouvert (ce qui correspond à un vent de force 10), à condition d’être solidement ancré dans le sol. Ceci constitue cependant une valeur maximale absolue et nous vous déconseillons de faire le test en pratique. Avec un vent de force 10, on parle déjà d’une tempête forte, pendant laquelle il est généralement déconseillé de rester à l’extérieur. Avec un pied de parasol non ancré et suffisamment lourd, vous devriez rentrer votre parasol dès que le vent est de force 6 à 7 (environ 50 à 60 km/h). Pour les grands parasols ou parasols à mât déporté, un vent de 50km/h est déjà le maximum absolu.

ampelschirm-beispiel

Plutôt un grand parasol ou deux petits ?

Dans les endroits très exposés au vent, il convient de toujours suivre cette devise : il faut mieux plusieurs petits parasols qu’un seul grand parasol. Même si les très grands parasols présentent l’avantage de protéger plus d’invités du soleil, ils sont également nettement plus sensibles au vent en raison de leur surface plus importante. Un parasol robuste et de qualité avec un diamètre de 5 m peut tout à fait résister à des vents atteignant la force 7 (50 km/h maximum). Les parasols plus petits résistent à une vitesse de 60 km/h.

Enfin, vous devez estimer vous-mêmes quelle la taille de parasol vous préférez. Si vous ne voulez pas renoncer aux avantages d’un grand parasol et pouvez tolérer que le parasol soit un peu plus sensible au vent, alors il est d’autant plus important de choisir des matériaux de grande qualité, une construction particulièrement robuste et un bon ancrage.

sonnenschirm-mit-windhaube

Stabilisateurs supplémentaires pour le parasol : Auvents coupe-vent

L’auvent coupe-vent désigne un auvent en tissu situé au sommet du parasol. Ils sont cousus sur la toile principale. En cas de vent fort, elle peut se soulever et libérer une ouverture dans le parasol, ce qui réduit la surface exposée au vent.

La stabilité face au vent est ainsi encore renforcée. Lors de l’achat de votre parasol, veillez donc à ce que celui-ci soit pourvu d'un auvent.

Que faire en cas de tempête ?

Ainsi, si la météo se brouille soudainement, que des rafales ou des orages puissants déferlent, il vaut mieux fermer votre parasol. Peu importe la solidité de votre équipement au final - un orage peut venir à bout des meilleurs parasols. De plus, les dommages liés aux orages ne sont pas couverts par la garantie des fabricants de parasols.

Veillez à commander également des housses de protection supplémentaires pour votre parasol. Celles-ci ne protègent pas seulement des intempéries mais réduisent aussi la surface d’exposition au vent. Sans housse de protection, les fibres de tissu du parasol frottent les unes contre les autres et s’usent ainsi plus rapidement.

L’essentiel en résumé Comment protéger votre parasol contre le vent :

  • Veillez à choisir des matériaux de haute qualité, l’idéal étant une construction entièrement en métal
  • Choisissez également un mât suffisamment épais et des entretoises renforcées
  • Choisissez plutôt deux petits parasols qu’un seul grand parasol
  • Misez plutôt sur un parasol à mât central au lieu d’un parasol à mât déporté
  • Laissez votre parasol solidement ancré ou utilisez un pied de parasol suffisamment lourd
  • Un auvent assure une plus grand stabilité face au vent

Il vous manque encore un pied de parasol ?

Il vous manque un pied adapté pour votre parasol ? Avec le pied de parasol LIRO, nous avons commercialisé un produit unique et innovant qui vous permet de déplacer votre parasol sans effort du point A au point B.

Avec la technologie Lift & Roll brevetée, il suffit d’un geste pour déplier une poignée de transport sur le pied du parasol et le tirer jusqu’à l’endroit souhaité. Vous pouvez ainsi déplacer sans effort des parasols de presque toutes les tailles et ancrer de nouveau le pied de parasol grâce à des roues rétractables. Ainsi, vous profitez d'une flexibilité maximale et d’un ancrage solide. Parfaitement adapté également aux météos venteuses.

Close Menu